Courrier N°12 – 3 décembre 2009

Courrier N°12

3 Décembre 2009

Chers amis et adhérents,

RECUL, STAGNATIONS, AVANCÉES 

Le bilan de l’année 2009 est loin d’être satisfaisant.

Les lenteurs administratives et juridiques, la révision générale des politiques publiques ont eu raison de bien des élans.

La mise en conformité juridique des donations avance à un pas de sénateur.

Début décembre, seuls deux contrats de donation mis à jour : Michael Kenna et Thérèse Le Prat sont signés. C’est très insuffisant.

Après plusieurs demandes de l’Adidaepp, le comité des donateurs dont la dernière réunion s’est tenue le 13 octobre 2008 se réunira enfin le 16 décembre.

Nous attendons toujours le compte-rendu du précédent comité !

La fermeture des salles dédiées à la photographie à l’Hôtel de Sully

Dans notre lettre N° 11, du 10 mai 2009, nous signalions comme un nouveau sabordage la fermeture de l’Hôtel de Sully. Depuis aucune proposition d’une salle parisienne permanente  n’a émergé. Si des expositions comme celles consacrées à Willy Ronis à Arles, en juillet 2009, et à l’Hôtel de la Monnaie, en avril 2010,  celle dédiée à Denise Colomb qui va circuler dans des musées européens, ainsi que l’exposition Kertész, au Jeu de Paume, sont à mettre au crédit de Jeu de Paume et de sa directrice Marta Gili, ces expositions, majoritairement « hors les murs », ne peuvent remplacer la mission d’une salle permanente.

Alors que la ville de Paris a ouvert en peu d’années trois nouveaux centres culturels d’importance (Le 104, la Maison des Métallos, le Carré Baudoin), le Ministère se désengage. Quant aux nouvelles propositions de donations, elles sont au point mort.

Le conseil scientifique de pilotage de la Médiathèque

Lors de la réunion du 9 juin 2009, Michel Clément avait confirmé l’importance et l’urgence de la mise en place de ce comité qu’il  avait souhaité initialement installer début 2009. Ce travail a été retardé en raison de la date tardive de l’aménagement des nouvelles structures du Ministère. Une nouvelle date était envisagée pour le quatrième trimestre de l’année. Rien n’est venu.

Tout ceci est bien long et ne stimule pas le développement du département photo.

Naissance d’une nouvelle association !!!

Les trois structures : Patrimoine Photo, Jeu de Paume et Centre national de la photographie (CNP) ont été dissoutes parce qu’elles étaient de « fragiles associations », et que ces structures associatives étaient contraires au bon fonctionnement de l’Etat, nous avait-on affirmé. Comble d’ironie, lors de la dernière assemblée générale du Jeu de Paume le 24 novembre, nous avons appris que l’Association de préfiguration de l’établissement public du Jeu de Paume avait été dissoute au profit de l’Association du Jeu de Paume.

Il a été beaucoup détruit, beaucoup licencié, beaucoup dépensé dans la plus grande désinvolture pour un résultat qui reste à démontrer.

La suppression de la salle de l’Hôtel de Sully serait-il le dernier acte ?

Quelles perspectives ?

La  nouvelle nomination de Frédéric Mitterrand au Ministère, dont on connaît l’attachement à la photographie  et la présence à ses côtés  de Francis Lacloche, Conseiller au Cabinet en charge des Arts plastiques, de la photographie et du mécénat, sont la seule embellie en perspective. Françoise Denoyelle a été longuement reçue. Ses propositions pour la photographie patrimoniale ont été écoutées avec intérêt. « Nous partageons nombre de vos remarques au sujet du patrimoine et des améliorations à apporter au dispositif de récolement, conservation et diffusion du patrimoine photographique ».  Des groupes de travail doivent se mettre en place dans les semaines à venir. Nous ne manquerons pas, dès la fin janvier, de vous faire part  de la pérennité ou non de cette annonce.

Nous attendons toujours l’annonce et la mise en place d’une politique de la photographie  

Comme nous vous l’indiquons dans chaque courrier la vigilance est plus que jamais d’actualité. Votre mobilisation a déjà donné des résultats en matière de conservation et de développement du département photo à la Médiathèque sous l’impulsion de Marie Robert  (même si beaucoup reste encore à faire sur ce point), le chantier est loin d’être clos.

Quelques uns parmi vous ont oublié de régler leur cotisation 2009. Il n’est pas trop tard pour réparer cette omission en nous renvoyant le bulletin joint.

Très cordialement

Le bureau de l’ADIDAEPP

Françoise Denoyelle                                   Martine d’Arc                                 Véronique Figini

Nous avons appris avec tristesse la disparition de Willy Ronis qui venait de fêter ses 99 ans. Ami et soutien de l’association dès la première heure, il avait fait don de son fonds à l’Etat. Son œuvre est désormais conservée au fort de Saint Cyr avant sont transfert à Charenton-le-Pont dès que les travaux seront terminés. Jacques Laurent, professeur au Lycée de Chantilly et lui aussi ami de la première heure nous a également quittés.

Publicités
Cet article, publié dans Archives de l'ADIDAEPP, Lettres aux adhérents de l'ADIDAEPP, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s