Courrier N°13 – 14 avril 2010

Courrier N°13

14 avril 2010

Chers amis et adhérents,

STAGNATIONS, AVANCÉES

Le bilan de l’année 2009 était loin d’être satisfaisant. Où en sommes nous ?

Les avancées :

Lors de sa conférence de presse, à Arles en juillet 2009, Frédéric Mitterrand avait confirmé son vif

intérêt pour la photographie. Il s’est concrétisé par la formation d’une Mission pour la photographie directement placée sous son autorité et pilotée :

Daniel Barroy, nommé chef de la mission, et Manuel Bamberger.

– Cette mission s’articule autour des axes suivants :

• les politiques de conservation et de diffusion

• la préservation et  la transmission des fonds photographiques  menacés de disparition ou

de dispersion

• la plus large diffusion possible des richesses des fonds photographiques

• l’adaptation de l’action publique aux mutations techniques et économiques du secteur et à son évolution

• les axes de travail pour un diagnostic des services et professionnels concernés

Le vendredi 9 avril, s’est tenue une première réunion plénière, présidée par Francis Lacloche, conseiller au Cabinet du ministère de la Culture et de la Communication, en charge  des Arts plastiques, de la photographie et du mécénat. Quatre commissions ont été formées, un premier

bilan est annoncé pour juillet.

– Pour la première fois la Réunion des Musées Nationaux ne s’est pas contentée d’envoyer un chèque aux donateurs et ayants droit, mais l’a accompagné d’informations précises sur la diffusion. Ce qui est un grand progrès par rapport au passé. Les donateurs y ont été sensibles dans la mesure  où  ils sont très attentifs au rayonnement de l’œuvre qu’ils ont léguée à l’Etat.

Les stagnations :

La fermeture des salles dédiées à la photographie à l’Hôtel de Sully.

Dans notre lettre N° 11,  du 10 mai 2009, nous signalions comme un nouveau sabordage la fermeture de l’Hôtel de  Sully. Depuis aucune proposition d’une salle parisienne permanente n’a émergé. Alors que la ville de Paris a ouvert en peu d’années trois nouveaux centres culturels (Le 104, la Maison des Métallos, Le Pavillon Carré de Baudouin), le Ministère piétine et l’Etat vend ses immeubles.

Le conseil scientifique de pilotage de la Médiathèque.

Le comité scientifique a été  annoncé en juin 2007.

Lors de la réunion du 9 juin 2009, Michel Clément avait confirmé son importance et l’urgence de sa mise en place qu’il  avait souhaité initialement installer début 2009.

Une nouvelle date était envisagée pour le quatrième trimestre de l’année…

Rien n’est venu.

La révision générale des politiques publiques (RGPP) a été invoquée. Cet argument n’est plus valide. Une Mission pour la photographie et des commissions ont été créées. Qu’attend le Ministère pour assumer ses engagements relatifs au conseil scientifique ? Pour qu’il puisse être crédible, le Ministère doit tenir sesengagements.

Donations et comité des donateurs.

Comme nous l’indiquions dans notre courrier du 3 décembre 2009, la mise en conformité juridique

des donations avance toujours à un pas de sénateur.

Seuls  deux contrats de donation, Michael Kenna et Thérèse Le Prat, ont été définitivement

signés par le Ministère et les donateurs. La remise à plat des actes a démarré en avril 2007 …

A ce jour, 4 donations  Boudinet, Kollar, René Jacques et Réquillart sont prêtes, mais l’avocat attend toujours les actes du  Ministère. En revanche, pour les 5 autres, le retard est dû à des problèmes juridiques difficiles à résoudre.

Le comité des donateurs s’est tenu le 16 décembre 2009 à la demande réitérée de l’ADIDAEPP, le précédent ayant eu lieu le 13 octobre 2008. Plusieurs donateurs et ayants droit ne peuvent assister à ces comités en raison de leur âge ou de leur éloignement. Ils attendent toujours le compte-rendu des deux derniers comités. L’ADIDAEPP les a réclamés plusieurs fois en vain.

A l’initiative de Marta Gili, directrice de Jeu de Paume, une exposition Willy Ronis se tiendra à la Monnaie de Paris du 16  avril au 22 août. Mais plus de six mois après son décès les tergiversations du Ministère ne favorisent pas l’accès à l’œuvre et ont plus que compromis un projet éditorial d’envergure pour le centenaire de Willy Ronis  (14 août 2010)

Une mise en place d’une politique de la photographie semble s’amorcer.

Nous jugerons sur les actes.

Francis Lacloche a insisté sur l’urgence d’engager un processus pérenne, un budget est annoncé uniquement pour la numérisation. Une approche globale et concrète des questions est affirmée. La volonté politique est là, l’ADIDAEPP apportera sa contribution à la réflexion, dans l’esprit positif qui l’anime, et sera attentive aux résultats.

Comme nous vous l’indiquons dans chaque courrier, la vigilance est plus que jamais d’actualité. Votre mobilisation a déjà donné des résultats en matière de conservation et de développement du département photo à la Médiathèque, mais le chantier est loin d’être clos !

Pour ceux qui n’ont pas encore réglé leur cotisation 2010, nous vous adressons le bulletin

correspondant. Nous vous savons souvent retardataires mais toujours mobilisés !

Cette année doit être celle des seules avancées.

Très cordialement

Le bureau de l’ADIDAEPP

Françoise Denoyelle                                   Martine d’Arc                                 Véronique Figini

Adresses du site de l’Adidaepp :

http://www.adidaepp.org

http://www.culturevisuelle.org/adidaepp

Publicités
Cet article, publié dans Archives de l'ADIDAEPP, Lettres aux adhérents de l'ADIDAEPP, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s